Faites-le vous-même!
Terminer les casses-tête,les recherches et questionnements interminables, ici on s'entraide sur tout ce qui concerne l'entretien,la maintenance de votre bateau.De la coque au pont, tout y passe, la fibre de verre, la plomberie,l'électricité, les boiseries,réparer vos cartes peut-être ? Posez votre question, surement vous obtiendrez une réponse d'un capitaine qui a vécu le même problème, ou quelqu'un vous donnera la référence apportant la solution.
Bonnes trouvailles!

lundi 16 mai 2011

Étai Largable






Qu'est-ce qu'un étai largable de bateau?
A quoi ça sert le deuxième étai?
Comment ça fonctionne un étai largable?
Comment ça s'installe?
Quels sont les avantages?
Quels sont les désavantages?
Tout connaître des Étais Largables de voilier
Faites nous part de vos recommandations!

6 commentaires:

  1. Faux-étai ou étai largable

    est un câble descendant du mât, incliné vers l'avant et destiné à reprendre les efforts de la mâture aux allures de près.
    Ce filin permet, surtout, de gréer un autre foc ou une trinquette et est "largable" afin de faciliter le passage des focs lors des virements de bord.

    RépondreSupprimer
  2. Étai largable

    Avant de passer à l'installation d'un étai largable, il faut répondre à plusieurs questions préalables :

    •Qu'est-ce qu'on recherche exactement, et pourquoi ?
    •La taille du bateau accepte-t-elle cette modification ?
    •Quelles sont les contraintes que cette installation pose à la coque, au pont et au gréement ?
    •Quel est le prix de l'installation ? Qui la fait ?
    Quelques éléments de réponses :
    Suivez le lien

    RépondreSupprimer
  3. L'étai largable et le foc de route, belle solution par gros temps,

    Surtout quand le voilier est au près et qu'il faut louvoyer.
    Le foc de route est plus plat que le génois enroulé, donc plus performant
    et plus facile à manier au virement de bord.

    bon reportage photographique
    Suivez le lien

    RépondreSupprimer
  4. Le Storm-Bag une alternative?

    a été conçu et testé dans les moindres détails pour rendre la manoeuvre simple, rapide et la plus sécuritaire possible; ceci afin d'apporter la réponse la mieux adaptée aux équipages réduits ou familiaux.

    C'est aussi une alternative à l'armement d'un tourmentin sur étai largable dont l'installation est devenue souvent irréaliste bien avant même l'arrivée du gros temps.

    Mais surtout sa mise en place est infiniment plus rapide.
    qu'est-ce que c'est le stormbag?

    Suivez le lien pour le découvrir...

    RépondreSupprimer
  5. le récit de Boisbarbu

    Etai largable
    L'étai largable part de la tête du mat et arrive juste derrière l'étai d'enrouleur de génois. Il sert à gréer le foc de route ou le tourmentin. Nous l'utilisons au près, à partir de 35 N de vent. Cet étai nous fut très utile dans la traversée de l'Atlantique pour assurer le mat après la rupture de l'étai principal. Nous avons toujours un doute sur la manière de le raidir : trop raide, il risque de prendre la tension de l'étai principal et de laisser du baland à l'enrouleur de génois. C'est peut-être ce baland qui a causé la rupture de l'étai. Trop mou, il ne permet pas de bien étarquer le guindant du foc de route, et limite les performances de remontée au près de ce foc.

    Ridoir d'étai largable
    Le ridoir à volant se frappe sur une élingue qui part d'une cadene sur le pont. Le foc de route ou le tourmentin se gréent avec une élingue entre le point d'amure et la cadene de pont. Cela permet de dégager la bordure de foc du pont, et d'éviter que la voile ne se fasse emporter par les paquets de mer. Le voilier m'avait conseillé de gréer le foc le plus bas possible sur le pont. J'ai d'abord suivi son conseil, mais je pense que c'est une erreur. Il vaut mieux le porter en hauteur (60 cm du pont).

    RépondreSupprimer
  6. Some Options that come with The Sony Handheld Photo Structures

    Also visit my page - converter video to mp3 online

    RépondreSupprimer