Faites-le vous-même!
Terminer les casses-tête,les recherches et questionnements interminables, ici on s'entraide sur tout ce qui concerne l'entretien,la maintenance de votre bateau.De la coque au pont, tout y passe, la fibre de verre, la plomberie,l'électricité, les boiseries,réparer vos cartes peut-être ? Posez votre question, surement vous obtiendrez une réponse d'un capitaine qui a vécu le même problème, ou quelqu'un vous donnera la référence apportant la solution.
Bonnes trouvailles!

lundi 12 décembre 2011

Connaître la profondeur et la nature du fond marin!




Sondeur bathymétrique,
Échosondeur,
Profondimètre,
Sonar a poisson,
Que de noms?
Comment ça marche un échosondeur?
a quoi ça sert? utile?nécessaire?essentiel?
l'entretien d'un échosondeur, l'ajustement d'un échosondeur,
l'achat d'un échosondeur, l'installation d'un échosondeur,
Voila un sujet interressant dont nous allons essayer tous ensemble de trouver le plus 
d'informations possible, joignez-vous a moi...

19 commentaires:

  1. Un sondeur bathymétrique
    est un appareil servant à mesurer la profondeur.

    Principe de cartographie bathymétrique par écho-sondeur
    Les sondeurs sont généralement acoustiques : la profondeur est déduite de la mesure du temps de trajet d'un signal acoustique réfléchi par le fond.
    Il existe deux types de sondeurs acoustiques : les sondeurs monofaisceau et les sondeurs multifaisceaux.
    Sondeurs acoustiques monofaisceau[modifier]



    Schéma de montage d'un transducteur sous la coque
    Les sondeurs acoustiques les plus courants sont des sondeurs monofaisceau : le signal acoustique est émis vers le nadir par un transducteur à large ouverture (typiquement plus de 30 °) et réfléchi par le fond ; l'écho est reçu par le même transducteur. Connaissant la célérité moyenne du son, la mesure du temps de parcours permet d'accéder à la profondeur minimale entre l'émetteur/récepteur et le fond.
    Sondeurs acoustiques multifaisceaux[modifier]

    Les sondeurs acoustiques les plus modernes sont des sondeurs multifaisceaux, qui permettent en un seul passage (fauchée) de décrire la bathymétrie d'une bande pouvant atteindre plusieurs kilomètres de largeur. Le principe de la mesure est le suivant :
    un signal acoustique est émis par un transducteur (ou plutôt, généralement, un ensemble de transducteurs) à large ouverture angulaire latérale;
    le signal réfléchi par le fond est reçu par un réseau de transducteurs perpendiculaire à la coque du navire.

    Le plomb de sonde
    n'est plus utilisé depuis plusieurs décennies, mais il fait toujours partie de l'équipement de sécurité,

    Précautions d'utilisation pour la navigation[modifier]

    Vérifier le zéro (quel tirant d'eau a été introduit en mémoire auparavant)
    Choisir l'échelle adaptée à la mesure recherchée, dans l'incertitude, aller de la plus forte à la plus faible.
    Ajuster le gain d'amplification pour avoir un signal correct, ni trop fort ni trop faible.
    Ajuster le TVG pour des profondeurs entre 0 et 50 m . TVG mini réduira les signaux dans la zone proche du transducteur ou il peut y avoir des perturbations et bulles d'air.
    Observer l'échelle directement supérieure pour contrôler la mesure, en effet si le retour d'écho revient après le départ de l'impulsion suivante, il sera pris à tort pour une profondeur plus faible, alors qu'il n'en est rien.
    La vitesse de propagation du son dans l'eau peut varier en fonction de la température (de 1 450 m/s en eau douce et froide à 1 550 m/s en eau salée et chaude), ne pas prendre les indications du sondeurs pour vérités vraies. Ceci est dailleurs valable en général. Toujours recroiser les renseignements (Système de positionnement par satellites, Radar, Sondeur, observation astronomique, etc.).
    La précision usuelle d'un sondeur est de l'ordre de 3% (c’est-à-dire que l'erreur sur la mesure est généralement inférieure à 3% de la profondeur mesurée).
    connaître les paramètres géodésiques de la zone de sondage.
    tenir compte de la marée et la corriger par rapport au zéro géodésique (élipsoïde) employé.
    connaître les paramètres DGPS en Z.
    utiliser une centrale d'attitude pour corriger les mouvements du mobile sur lequel est fixé la sonde (houle, roulis, tangage et pilonnement).
    Pour l'article complet,
    Suivez le lien

    RépondreSupprimer
  2. La profondeur sur les cartes,

    des symboles et abréviations identifient la nature et la profondeur des fonds marins par les couleurs, les chiffres et les lignes.
    Plan
    L'étude des profondeurs et des couleurs des fonds est un vaste sujet.
    Symboles et abréviations des cartes marines
    Les marées et courants
    Niveaux de marées et niveaux de référence portés sur les cartes
    Courants de marées portés sur certaines cartes.

    L’étude des profondeurs sur les cartes marines :
    les couleurs.
    les chiffres pour les sondes.
    les lettres pour la nature des fonds
    les lignes pour les lignes de sonde

    les couleurs
    La couleur blanche, celle des profondeurs
    La couleur bleue, faibles profondeurs
    La couleur verte, l'estran
    La couleur bistre, la terre .

    Pour approfondir cette approche
    Suivez le lien

    RépondreSupprimer
  3. Une carte marine peut sembler bien chargée lorsque l'on observe la quantité d'informations qui y sont portées et la multiplicité des domaines scientifiques concernés. En réalité, comme l'indique Chapuis (1999), ces documents ont deux fonctions essentielles : fournir les informations sur le point et la route. La carte doit permettre le report du point à la mer et, conjointement, elle doit fournir la profondeur d'eau et la nature du fond correspondant à cette position, sans que le navigateur ait à sonder pour les connaître. La nature des fonds servira alors à définir la route la plus sûre, les secteurs à risque, ainsi que les zones où l'ancrage sera possible.

    RépondreSupprimer
  4. Le type d’eau dans lequel évolue votre sondeur influence grandement ses performances. L’écho sonore se propage beaucoup plus facilement dans l’eau douce d’un lac qu’en eau salée.
    En mer, le son est absorbé et réfléchi par les particules en suspension dans l’eau. Les hautes fréquences sont plus sujettes à cette dispersion des ondes sonores et ne peuvent pénétrer l’eau salée aussi bien que les basses fréquences. Une partie des problèmes rencontrés en mer proviennent du fait qu’il s’agit d’un domaine particulièrement dynamique. Le vent et les courants agitent sans arrêt cette eau. Les vagues créent un mélange de petites bulles d’air en surface qui dispersent le signal du sondeur. Les micros organismes comme le plancton végétal et animal dispersent et absorbent l’écho du sondeur. Les minéraux et le sel en suspension agissent de même. En eaux douces aussi, on rencontre les phénomènes liés au vent, au courant et à la vie planctonique qui affectent également le fonctionnement du sondeur mais d’une manière bien moins sévère qu’en mer.

    La vase, le sable et les algues sur le fond absorbent et dispersent le signal sonore et réduisent la force de l’écho de retour. Les rochers, les cailloux et les coraux réfléchissent par contre très bien les signaux sonores. Vous pouvez le voir à l’écran facilement. Un fond mou de vase se présente avec une ligne grise fine au travers de l’écran. Un fond dur de rochers montre une ligne grise épaisse sur l’écran du sondeur.

    Puissance et Fréquence
    La Sonde
    Condition Aquatiques et Nature du Fond
    Opération et Fonctionnement
    Interprétation d'écran en situation réelle
    Détection d'épave

    Lowrance explique le
    Principe de Sonar
    Suivez le lien

    RépondreSupprimer
  5. Principe de la sonde
    L’élement actif est constitué par une pastille, de la taille d’une pièce de monnaie, très fine, qui est une lame piezo coincée entre deux fines électrodes.
    Elle vibre autour de quelques centaines de kHz, en mode émetteur, excitée par le générateur du sondeur sous une centaine de volts, puis en réception, à de très faibles niveaux de quelques millivolts.
    L’électrode interne s’appuie sur un bloc rigide, l’autre sur l’eau.
    Elle est protégée par une pellicule de résine qui doit ètre la plus mince possible pour vibrer sans trop absorber d’énergie.
    Christian Courdec

    RépondreSupprimer
  6. Type de sonde et positionnement idéal :

    Hors-bord : sonde de tableau arrière, montée sur la partie droite du tableau arrière, là où il y a le plus faible remous.
    In-board ligne d’arbre : traversante ou à coller.
    In-board Z drive : tableau arrière ou traversante.Voilier : sonde traversante ou à coller, placée à 40 cm en avant de la quille.

    Bien entendu ces information de montage sont à adapter selon les caractéristiques particulières de chaque bateau.

    Quel que soit le type de montage et de sonde, toujours veiller au positionnement perpendiculaire de la sonde par rapport au fond de l’eau.
    Le système de propulsion du bateau dictera le choix du type de sonde et son emplacement sous le bateau, mais une règle existe :

    ● la sonde sera positionnée à proximité de la ligne médiane de la coque, à un point qui l’éloignera le plus possible des turbulences,
    ● pas trop près de l’avant pour la protéger des remous de la vague d’étrave,
    ● en avant du système de propulsion, évitant ainsi les perturbations dues à la rotation de l’hélice.

    RépondreSupprimer
  7. Sonar haute fréquence et haute résolution,
    Simrad nous présente son modèle

    Simrad SH90,
    Sonar omnidirectionnel 360°,
    haute définition détectant les bancs de petits
    poissons dispersés y compris dans des conditions difficiles.
    nouveau concept.
    nouveau transducteur,
    permet d’identifier et
    de discriminer facilement les
    bancs de différentes densités et
    d’identifier les fonds durs et les
    fonds mous.
    apporte des informations détaillées
    sur : la denisté du banc, sa vitesse de
    déplacement, la profondeur à laquelle
    il se trouve, la direction dans laquelle
    il va et sa taille.
    voir le document
    Copiez-Collez le lien dans votre barre d'adresse
    http://www.google.ca/url?sa=t&rct=j&q=Sonar+a+poisson&source=web&cd=28&ved=0CF8QFjAHOBQ&url=http%3A%2F%2Fwww.simrad.com%2Fwww%2F01%2FNOKBG0397.nsf%2FAllWeb%2F02FFD0A51595E7C8C1257624002BD36D%2F%24file%2F337699ab_sh90_data_sheet_french.pdf%3FOpenElement&ei=lz3pTuCJLojjggfpl9XGDw&usg=AFQjCNFwJPUFNRRx1jEB3hqWdJeRzZ6rFQ&sig2=sa9Q3ICK7sDWqJiH91AEig

    RépondreSupprimer
  8. Le sonar ne vous donne pas la profondeur où se trouve le poisson, mais plutôt la distance à laquelle le poisson se trouve de la sonde. Cette notion amène un résultat complètement différent et s’explique comme suit : le sonar calcule le temps qui s’est écoulé entre le moment où le signal a frappé le poisson et celui où il est revenu à la sonde. C’est de cette façon qu’il peut dire à quelle distance le poisson se trouve de la sonde. Ainsi, le sonar ne sait pas si le poisson se trouve à gauche, à droite, en avant ou derrière l’embarcation. Il ne sait également pas à quelle distance le poisson se trouve par rapport au fond de l’eau. Ce qu’il sait, et ce qu’il vous affiche à l’écran, c’est la distance à laquelle se trouve le poisson par rapport à la sonde.
    saviez-vous que la chair du poisson est physiquement difficile à dissocier de l’eau pour un sonar?
    Heureusement, les poissons ne sont pas faits uniquement de chair, et à cet effet, les signaux du sonar sont sensibles aux écailles des poissons, à leur structure osseuse et surtout, à leur vessie natatoire.
    Excellent dossier
    suivez le lien

    RépondreSupprimer
  9. L'achat d'un Sonar

    L'un des plus gros achats que vous ferez en tant que pêcheur, à côté de votre bateau et le moteur, est le poisson-Finder.
    Les trois principaux facteurs à considérer sont: la puissance, les pixels et la taille de l'écran,
    monochrome ou en couleur,
    sonar à double fréquence,
    GPS,
    Les pixels sont "des éléments d'image», ou de petits carrés de couleur qui s'assemblent pour former des formes et des images sur un écran à cristaux liquides (LCD). Le plus de pixels par pouce carré, la plus nette et plus détaillée de la photo que vous voyez.
    Certains plaisanciers seulement besoin d'un sonar de base pour leur donner de la profondeur, température de l'eau, et le poisson occasionnels.
    Quelle que soit l'unité que vous choisissez d'acheter, juste être sûr de choisir celui qui convient aussi bien à vos besoins et votre budget. Il ya beaucoup de choisir de, et faire le bon choix vous permettra d'économiser des charges de frustration tout en vous fournissant un outil précieux pour améliorer votre expérience de pêche à la ligne pendant de nombreuses années à venir.
    Aux fins de clarification, cet article a été écrit par Evan Roda et soumis à l'Institut Max-site de pêche. Max-pêche détient les droits sur cet article, mais souhaite s'assurer que Evan est donné crédit la totalité de son contenu.

    pour lire l'analyse au complet
    Suivez le lien

    RépondreSupprimer
  10. Sonars de dernière génération,
    Pour la première fois, les fibres optiques ont permis "d'écouter la mer", grâce à un instrument mis au point en Italie et expérimenté dans la baie de Naples. La première oreille à fibre optique fonctionne comme un sonar et permet de déterminer la présence d'embarcations, de bancs de poissons et même d'explosifs. L'instrument, réalisé avec la même fibre optique que celle utilisée pour les connexions internet, a été élaboré par une équipe de recherche coordonnée par Antonello Cutolo et Andrea Cusano, de l'Université del Sannio (Campanie).
    lire l'article au complet
    Suivez le lien

    RépondreSupprimer
  11. Seapix 3D,
    dix fois plus précis qu'un sonar traditionnel. Les poissons seront désormais détectés en trois dimensions.
    Pour la première fois, il est possible de détecter le poisson en trois dimensions,
    un outil performant pour la pêche au chalut et pour le scientifique,
    lire l'article au complet
    Suivez le lien

    RépondreSupprimer
  12. Module sondeur HD DIGITAL Module sondeur HD DIGITAL
    DSM25
    Raymarine
    Manuel utilisateur,

    Vous y trouverez de l'information, concernant la pose,l'utilisation,l'entretien etc.
    Suivez le lien

    RépondreSupprimer
  13. Le profondimètre
    est l'instrument que les plongeurs utilisent pour pouvoir consulter à tout moment la profondeur à laquelle ils se trouvent,
    Ils portent leur profondimètre attaché à leur poignet grâce à un simple bracelet ,
    Les aiguilles se déplacent du a la pression de l'eau.
    Cet instrument n'est rien d'autre qu'un manomètre et est donc constitué, comme tout manomètre, d'un tube de Bourdon interne, rempli de liquide : huile, eau ou mercure. Dans le cas du profondimètre analogique le cadran est adapté pour indiquer des gradients de profondeur, qui normalement ne vont pas au delà de 60 mètres, profondeur maximale préconisée dans le cadre de la plongée à l'air comprimé. Dans le cas des profondimètres électroniques le principe de fonctionnement est le même, seule change l'indication de la valeur de profondeur, qui se fait par un écran numérique.

    RépondreSupprimer
  14. Obtain a free of charge weight set along with a bench or two.


    Also visit my web site: dumbbells for sale

    RépondreSupprimer
  15. Fitness center facilities will not present you with the adaptability of listening towards your favourite music
    number at significant volumes when you workout.

    my blog - Going in www.Getfitnstrong.com

    RépondreSupprimer
  16. To begin with the burden you can purchase is dependent upon your specifications.


    Also visit my webpage; bowflex dumbbells 552

    RépondreSupprimer
  17. In case you pass the exam productively, in
    this particular placing, you should be fairly absolutely sure that your medical doctor can give his approval towards your work
    out plan.

    Here is my web blog ... Skip Navigation

    RépondreSupprimer
  18. Above the training course of 90 times the plan takes
    folks by way of a grueling regimen that will supply awesome
    outcomes.

    Also visit my web site http://www.getfitnstrong.com/adjustable-dumbbells/dumbbells-sale-further/

    RépondreSupprimer